Sélectionner une page

Si j’ai bien appris quelque chose d’important en étant freelance (et de surcroit, développeur web et formateur), c’est qu’il faut avoir un poste de travail réglé aux petits soins !

Un bureau large, pour des écrans larges

Le choix du mobilier est important : j’ai opté pour un bureau très large (plus de deux mètres !) pour pouvoir poser mes 3 écrans convenablement. L’idée étant de pouvoir voir mes écrans sans trop tourner la tête, et bien entendu toujours à la même hauteur pour éviter les torticolis !

L’écran du milieu est mon écran principal, plus large, idéal pour les visio-conférences, ou pour mon travail de développeur. Les deux autres écrans sont plutôt auxiliares, et me permettent d’afficher des infos non vitales (mails, Spotify, mes différents Discord, d’autres navigateurs …)

Du matériel de visio-conférence pro

Je mets un point d’honneur à avoir du matériel de qualité pour mes visio-conférences, j’estime que le son et la vidéo sont essentielles pour être compris du mieux possible.

J’ai donc investi dans une webcam de qualité (Logitech C920 HD Pro) qui filme en 1080p, un bon micro (Blue Yeti Blackout) dans l’idée d’avoir un son clair (et pourquoi pas faire un jour des podcasts), un pied pour ne pas avoir des câbles partout et une lampe au-dessus de l’écran (Mi Computer Monitor Light Bar). Pour la lampe, comme la lumière n’est pas directe, le confort pour les yeux est accru.

Des périphériques solides

Pour ce qui est des périphériques que j’utilise très souvent, à savoir le clavier et la souris, j’ai choisi du matériel gamer. Etant moi-même un peu joueur, c’était le bon prétexte pour se faire plaisir, mais aussi profiter de la qualité de ce genre de matériel !

Le clavier est un Logitech G512, mécanique. Le confort d’écriture est impeccable et, petit plus, il s’allume de toutes les couleurs ! C’est gadget, mais ça fait son petit effet ! La souris est la Logitech G502 HERO (promis, je ne suis pas sponsorisé chez Logitech), un confort pour le poignet qui fait plaisir, et ses nombreuses touches paramétrables permettent d’être plus efficace au travail. Mais malheureusement, cela ne me rend pas plus fort aux jeux-vidéos …

J’ai aussi un casque sans fil (Logitech, mais je n’ai pas le modèle exact car acheté d’occasion, et toujours du Logitech) quand le son de mes interlocuteurs en visio est faible, cela permet d’avoir une discussion plus fluide. Le son est très bon, et je m’étonne parfois d’écouter de la musique avec plutôt que sur les enceintes (si je vous dis que ce sont des enceintes Logitech, vous me croyez ?)

Un fauteuil ergonomique pour le dos

Le choix du fauteuil est primordial ! Si comme moi vous êtes assis plus de 30 heures par semaine devant un PC, il faut que le fauteuil soit confortable, et surtout qu’il vous convienne !

Pour ma part, j’ai longtemps été sur des fauteuils gamer (cher, peu confortable, mais bon, c’était un fauteuil gamer !), mais j’ai eu des soucis de dos et de hanches à cause d’une mauvaise posture. En suivant les conseils de mon ostéopathe, j’ai opté pour un fauteuil ergonomique aec une toile dans le dos (trouvé chez But, à moins de 100€) auquel j’ai ajouté un petit siège rembourré pour le dos, et je ne me lasse pas d’être assis !

Conclusion : du bon matériel pour être tranquille

Le choix de votre matériel en tant que freelance est très important. Si vous êtes à temps plein sur votre activité, vous travaillerez tous les jours avec. Et avoir un confort de travail est primordial pour éviter des soucis (de santé, de motivation, etc …).

Il n’est pas forcément nécessaire de mettre un prix immense pour être au mieux, personnellement je fouine les bonnes affaires sur des sites de ventes en ligne (vous savez, celui qui commence par “Ama” et qui finit par “zon”, ou celui qui est plutôt un bon coin). Je trouve parfois du matériel avec de belles remises, comme ma souris que j’ai eu à 35 euros  au lieu de plus de 90 euros !

Prochaine étape dans quelques mois : l’ordinateur. Il commence à se faire vieux (il a l’âge canonique de 5 ans bientôt, ce qui est ancien pour un bon PC), mais avec les ruptures de stocks concernant les cartes graphiques ou la mémoire, je risque d’attendre encore un peu que les prix baissent.

Et vous, vous utilisez quoi comme matériel en tant que freelance ?

Partager :